Astuces pour faire des économies

Astuces pour faire des économies

février 8, 2022 0 Par Bon plan
Spread the love

Vous cherchez à faire des économies mais vous manquez d’inspiration ? Vous voulez apprendre à économiser de l’argent au quotidien et enfin arrêter de finir chaque mois dans le rouge ? Vous avez frappé à la bonne porte !

Toutes sont assez faciles à mettre en place, il y en a pour tous les goûts et pour tous les aspects de la vie courante. Je parie qu’il y en a auxquelles vous n’avez pas pensé !

N’hésitez pas à le partager autour de vous.

D’autres astuces à venir prochainement dans un prochain article

1. Pensez toujours au cashback (et gagnez 5€ tout de suite)

Je commence par la meilleure astuce : le cashback !

eBuyClub présentation thumbnail article
eBuyClub vous rembourse un pourcentage de vos achats en ligne à chaque fois (un peu comme une carte de fidélité mais valable partout). C’est le principe du cashback.

Le principe est simple : dès que vous faites un achat sur n’importe quel site, vous passez d’abord par eBuyClub (site de cashback et codes promos). Un pourcentage de votre achat vous sera ensuite reversé (en général 3% à 15%, cela dépend des sites). Cela s’accumulera jusqu’à ce que vous décidiez d’encaisser vos gains par virement, PayPal, chèque cadeau ou chèque bancaire. C’est un peu comme une carte de fidélité ou un code promo mais valable partout.

Par exemple :

  • Vous achetez des chaussures à 100€ sur ASOS, Zara, Nike, Rebook ou H&M. Il y a 5% de cashback. Vous cumulez donc 5€ sur votre cagnotte eBuyClub !
  • Vous prenez un nouveau smartphone à 200€ sur Cdiscount, Rue Du Commerce ou FNAC/Darty. S’il y a 3% de cashback, vous gagnez 6€ !
  • 50€ de billets de train sur Ouigo, Oui.SNCF ou Trainline. Il y a 1% de cashback, vous gagnez donc 0,50€ sur votre cagnotte.
  • Et ainsi de suite avec n’importe quel achat que vous faites en ligne !

Bien sûr, les taux varient suivant les marchands, les promos et les périodes.

Si vous faites ça à chaque achat, croyez-moi que ça monte vite !

N.B. : ça marche pour la France 🇫🇷 mais aussi si vous êtes en Belgique 🇧🇪 ! Tapez le nom du marchand dans la barre en haut, par exemple “FNAC”, et vous verrez “FNAC” et “FNAC Belgique”. Ou alors, allez dans la catégorie “Marchands belges”.

Vous avez déjà un compte eBuyClub ?

Si vous êtes déjà chez eBuyClub, vous pouvez tester poulpeo, un autre site de cashback avec 5€ de bienvenue, un programme de fidélité et de bons remboursements cashback en général.

2. Ne faites jamais de crédit

Et si vous en avez déjà sur le dos, renégociez vos crédits ! Les taux étant historiquement bas, vous gagnerez à faire racheter vos crédits.

Sauf pour un logement, et uniquement un logement, pas une voiture ! J’explique plus bas pourquoi le crédit auto est très mauvais pour vos finances.

On a vite fait de se retrouver surendetté sans même le voir venir : il suffit d’un changement de situation (perte d’emploi, accident, naissance) et vous voilà piégé. Si vous avez tendance à prendre des crédits, même petits, même sans intérêts, vous risquez à chaque fois de vous mettre dans des difficultés financières à long terme.

Fuyez surtout les crédits conso !

Vous voyez toutes ces cartes de crédit que les magasins tentent de vous refourguer ? Ces soi-disant “facilités de paiement” ou autres types de crédits revolving ? En acceptant ces offres, vous mettez le doigt dans un engrenage très dangereux.

C’est psychologique : cela vous donne l’impression d’avoir plus d’argent que ce que vous croyez. Même si vous vous sentez capable de gérer, ne vous laissez jamais tenter car il est très difficile de s’en défaire.

3x sans frais
Les organismes de crédit usent de toutes les tactiques pour vous attirer et vous faire acheter ce que vous n’avez pas les moyens d’acheter. Pour ne pas tomber dans le panneau, ne dépensez pas l’argent que vous n’avez pas !

Dès que vous entendez “réserve d’argent disponible“, fuyez. Et un paiement en 3 fois sans frais, par définition, c’est un crédit. Ne vous laissez pas influencer par la pub ou par ce que font vos amis trop dépensiers, vous risqueriez de vous mettre durablement dans une sale situation financière. Et quand vous serez couvert d’intérêts et de découverts à rembourser, il vous sera impossible de faire des économies.

Gardez à l’esprit que si les organismes de crédit ont le budget pour faire de la pub à la télé, c’est que leur business est très lucratif !

La solution : si vous n’avez pas l’argent sur votre compte, n’achetez pas. N’utilisez pas l’argent qui n’est pas le vôtre (sauf achat immobilier).

3. Identifiez et réduisez vos dépenses inutiles

Comment ? Faites votre budget. Notez vos dépenses, et voyez à la fin du mois quelles dépenses superflues vous avez faites. Il y en a forcément, car on a tous tendance à dépenser sans trop y faire attention.

Par exemple, on a tous des frais ou des options inutiles sur nos factures. Regardez bien ce qui ne vous sert à rien et que vous pouvez enlever : un bouquet de chaînes TV, une option internet ou téléphone, ou encore des frais bancaires inutiles.

La technique des enveloppes

Pour dépenser moins, cette technique est redoutablement efficace. Il vous suffit de retirer chaque mois tout l’argent liquide dont vous avez besoin, puis de le disposer dans des enveloppes (une pour chaque semaine).

Ainsi, quand il n’y a plus d’argent dans une enveloppe, vous ne pouvez plus dépenser jusqu’à la semaine suivante !

Avec un peu de discipline, cette technique fonctionne à merveille.

Et avant de répartir l’argent dans les enveloppes, rien ne vous empêche d’en mettre une petite partie de côté immédiatement.

4. Suivez la règle des 24 heures

Lorsque vous vient l’envie d’acheter un objet et que vous n’êtes pas sûr-e à 100% de le vouloir, suivez la règle des 24 heures. Le principe : n’achetez pas l’objet tout de suite. Reposez-le et revenez le lendemain. Si c’est un achat en ligne, laissez l’article dans votre panier et revenez-y demain.

Si vous avez toujours envie de l’acheter, alors achetez-le. En revanche, si l’envie vous a passé, cela veut dire que vous ne le désiriez pas réellement.

Une variante de cette astuce : quand vous êtes dans le magasin, reposez l’objet puis redemandez-vous avant de partir du magasin si vous le voulez toujours et si vous en avez réellement besoin.

5. Arrêtez de n’acheter que du neuf

Un seul mot : réutilisez ! Tout s’achète d’occasion : électroménager, vaisselle, meubles, DVD, jeux vidéo.

Plutôt que de toujours acheter du neuf, allez dans des magasins d’occasion comme Cash Express ou Cash Converters. Vous pouvez aussi aller sur le Bon Coin ou sur Rakuten, ou encore les donner à Emmaüs ou sur donnons.org.

  • Pour les meubles, pensez à Emmaüs !
  • Pour les vêtements, allez sur Vinted, vous y trouverez des vêtements neufs ou portés une fois à un prix dérisoire !

Gardez votre vieux smartphone

A quoi ça sert de cramer 800 balles dans un iPhone 25 si vous avez déjà l’iPhone 23 qui marche très bien ?

Au final, tout ce que vous aurez de plus, c’est :

  • un écran légèrement mieux
  • un appareil photo légèrement mieux
  • un processeur légèrement mieux
  • le tout pour un prix légèrement exorbitant

Franchement, laissez tomber !

Votre batterie est naze ? Votre écran est pété ? 3 solutions s’offrent à vous :

  1. Acheter un nouveau téléphone : 300-700 €
  2. Faire réparer votre appareil : 50-100 €
  3. Le réparer vous-même : 10-30€

6. Réparez vos objets

Tant que ça marche, ça ne sert à rien de le jeter. Tout se répare (ou presque). Essayez donc de réparer avant de jeter.

Par exemple, un iPhone tombé dans l’eau peut être sauvé en le laissant dans du riz pendant 24h (cela absorbe l’humidité).

Et au pire, si cela ne fonctionne pas, revendez vos objets cassés pour pièces !

7. Achetez des objets durables et solides

Oui, ça va vous coûter plus cher à l’achat, mais il vaut mieux acheter une seule machine à laver solide dans sa vie qu’une pourrie tous les cinq ans. De même, une imprimante laser coûte 3 fois plus cher, mais elle dure 10 fois plus longtemps. Idem pour les vêtements : mieux vaut une paire de chaussures Timberland (voire Décathlon, la qualité est souvent étonnament bonne) en soldes à 70€ que 3 paires de chez H&M qui coûteront le même prix, pollueront plus et vous feront mal aux pieds. Ne nous laissons pas avoir par le chant des sirènes des produits pas cher qui tombent en panne rapidement (et qui coûtent plus cher à réparer que d’en acheter un nouveau).

Ne vous faites plus piéger par l’obsolescence programmée

L’obsolescence programmée, ça coûte cher ! Si vous choisissez des appareils plus durables et plus facilement réparables, vous économiserez de l’argent sur le long-terme. Et c’est plus écolo.

obsolescence programmée

Pour vous renseigner avant d’acheter, allez faire un tour sur le site de l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée). Ils font des tests comparatifs de produits (ordinateurs, machines à laver, électroménager…) afin de déterminer s’ils sont durables ou pas. Vous pouvez même signaler lorsque vous trouvez un produit non-durable !

8. Revendez vos objets inutiles

Posez-vous la question suivante :

“Ai-je utilisé cet objet depuis moins d’un an ?”

Si la réponse est non, alors vendez-le. Si vous accumulez trop d’objets inutiles chez vous, déjà cela ne sert à rien, et ensuite cela fera beaucoup de bazar à bouger le jour où vous déménagerez (ce qui fera grimper le coût du déménagement). Si vous arrivez à libérer une cave, une pièce ou un cagibi, vous pourrez peut-être même le louer comme box de stockage !

Pour tout ce qui est jeux vidéo, smartphones, écouteurs, BD, CD, DVD, articles de sport, beauté, électroménager, bricolage ou encore petit électronique, je vous conseille Rakuten (un site sécurisé assez réputé). Vous pouvez aussi vendre vos affaires sur eBay ou dans des vide-greniers !

rakuten vendre
Rakuten (ex-Price Minister) est le meilleur site pour revendre vos objets de manière sécurisée. Le site joue le rôle de tiers de confiance en cas de litige.

Si vous vendez sur Le Bon Coin, faites très attention aux arnaques. Elles sont très courantes et parfois bien plus vicieuses qu’on ne le croit.

Vous pouvez également donner vos objets à des associations, à des amis, sur le bon coin ou sur des sites spécialisés comme toutdonner.com.

Vendez vos livres immédiatement

Pour vendre vos livres, je vous conseille Momox. Ils vous rachètent tous vos livres immédiatement. Le paiement se fait par virement bancaire et l’envoi est gratuit (vous imprimez l’étiquette fournie, vous la collez sur le colis et vous déposez tout ça dans un point relais).

Vous pouvez revendre :

  • Les livres que vous avez fini de lire
  • Vos livres du collège, lycée et fac (manuels de cours et livres de littérature)
  • Vos BD
  • Les livres qu’on vous a offerts à Noël ou pour votre anniversaire (pas bien :P)

Bref, ça fait moins de bazar et vous gagnez du pognon

9. Faites une semaine “zéro dépense”

J’appelle ça “faire une purge”. Faites-le de temps en temps : choisissez une semaine et décidez de ne pas dépenser un seul centime pendant 7 jours. Cela vous permettra de vous re-centrer, de puiser dans vos réserves de nourriture qui sont dans le placard depuis trop longtemps et de mettre en pause vos achats compulsifs.

10. Remplacez vos produits ménagers par du vinaigre et du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc, c’est génial. Vous pouvez nettoyer et désinfecter plein de trucs chez vous.

Ça ne coûte rien, c’est écolo et c’est efficace. Pourquoi acheter des produits chimiques à 3€ le bidon quand vous pouvez utiliser une petite cuillère de bicarbonate + un peu de vinaigre blanc à 0,30€ le litre au rayon vinaigre ? Ne vous laissez pas avoir par la pub.

11. Achetez vos cigarettes, parfums et alcool à l’étranger (Andorre, Espagne, Belgique, Allemagne)

Pour celles et ceux qui habitent à moins de 2h d’une frontière, il peut être intéressant d’aller faire vos emplettes à l’étranger. Profitez-en pour faire de grosses réserves ! Vous pouvez aussi prendre des gens en covoiturage pour que le trajet vous coûte encore moins cher et pour avoir droit à un plus gros quota (si le covoitureur ne vient que pour les cigarettes, vous pouvez prendre son quota de bière ou de parfum par exemple) !

Le meilleur endroit pour cela reste l’Andorre. Cette petite principauté en pays catalan entre la France et l’espagne est connue pour ses cartouches de cigarette à 30€, parfums et autres alcools à moitié prix.

Bonus : le carburant y est également environ 30% moins cher.

L’Espagne et l’Allemagne restent cependant de bons endroits pour cela aussi.

Attention cependant à ne pas dépasser les limites fixées par les douanes 😉

Ou alors, arrêtez de fumer !

Vous le savez que ça vous coûte un bras 😉

Si vous ne vous sentez pas motivé-e pour arrêter net, vous pouvez essayer de diminuer ou tester la cigarette électronique.

Globalement, il faut faire preuve de bon sens. Si je ne devais retenir qu’un seul principe clé, ce serait de toujours vivre légèrement au-dessous de vos moyens, sans toutefois se priver. C’est là toute la difficulté : trouver le bon équilibre entre faire attention et profiter de la vie. Ainsi, vous ferez des économies et vous dégagerez un revenu excédentaire que vous pourrez ensuite investir et faire fructifier. Ceci vous permettra, au fil du temps, de construire un patrimoine et des revenus passifs. Vous serez ainsi sécurisé(e) pour votre retraite et vous aurez de quoi léguer à vos enfants pour les aider dans leur vie. Et n’est-ce pas là un but tout à fait louable ?